• Les Paul est mort, vive la Les Paul

    L'image de l'article est une photo de ma Les Paul, une Gibson Les Paul Studio.

    Le guitariste Les Paul, de son vrai nom Lester William Polfus, est mort hier, le 13 Aout 2009.

    J'ai le regret de ne rien connaître de sa musique, mais je connaissais son nom bien avant de savoir qui c'était.

    Comme pour beaucoup de gens importants qui ont laissé leur nom à un truc sans qu'on sache qui ils étaient de leur vivant, j'ai ignoré jusqu'au jour de sa mort l'origine de "Les Paul" dans "Gibson Les Paul".

    Car, pour ceux qui ne le savent pas, la Les Paul est un modèle de guitare, plus précisément, un modèle de guitare Gibson, même si, par la suite, d'autres marques ont repris la forme, voire le nom du modèle, de la même façon que la Fender Stratocaster a vu sa forme reprise par la plupart des marques de guitare.

    Cette guitare est en particulier la guitare que Mark Knopfler a utilisée à l'origine sur la chanson Money For Nothing (ou encore Brothers in Arms), et, sur la célèbre pochette de la compilation Money For Nothing (dans la présentation du blog), où l'on ne voit pas le visage de Knopfler et où sa veste est coloriée en bleu, c'est une Gibson Les Paul qu'il tient entre les mains. Elle fut également la guitare de nombreux autres guitaristes, parmi lesquels Gary Moore, connu pour n'utiliser quasiment qu'elle quand il joue du blues, notamment ses deux titres les plus connus, Parisiennes Walkways et Still Got The Blues.

    Son chaud, rauque, rond, aigus jamais criards, le moins qu'on puisse dire, c'est que c'est une guitare qui a du caractère. Vous pouvez vous en rendre compte en écoutant les deux titres de Gary Moore évoqués ci-dessus, qui vous donnerons d'ailleurs une très bonne idée du son caractéristique de la Les Paul. Associée entre autres à une pédale wah wah bloquée à mi-position, elle donne ce son si particulier au riff de Money For Nothing.

    Voici Mark Knopfler avec sa Gibson Les Paul, de couleur Sunburst et modèle probablement Standard (le meilleur) alors que la mienne est la Les Paul Studio (entrée de gamme Les Paul, mais une entrée de gamme Gibson Les Paul, c'est de toute façon déjà du haut de gamme de guitare) :



    Et Gary Moore, toujours sur une Les Paul Standard :

    Gary Moore avec sa légendaire Gibson Les Paul Standard


    Avant de conclure, disons quand même quelques mots sur Les Paul lui-même.

    Il a participé à la création de la première guitare électrique à corps plein de la marque Gibson (!), qui est, vous l'aurez compris, la Les Paul (commercialisée en 1952). Autant dire - comme je l'ai lu sur dans un commentaire d'un lecteur du monde.fr en réaction à l'article annonçant sa mort - qu'on doit inifiment plus à ce gars qu'à n'importe quel banquier (pour peu qu'on aime un minimum la musique à base de guitare électrique).

    Les Paul n'était pas seulement une image pour la marque Gibson : il s'est vraiment investi dans la fabrication de cette guitare, et c'est d'ailleurs lui qui fit en premier une proposition de guitare à Gibson, leur en proposant une première maquette qu'il avait lui-même fabriquée. C'est également lui qui a inventé l'enregistrement mulitpiste, qui permet d'enregistrer les instruments séparément. Mais vous trouverez plus de détails sur sa vie et ce qu'il a fait en farfouillant sur internet, ce que je vous encourage vivement à faire.

    Et pourquoi pas en l'écoutant. ;)

    Une façon simple de lui rendre hommage qui ne lui déplairait sûrement pas... surtout que ça vaut vraiment le coup!



    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :